L’Accord de libre-échange canadien

L’Accord de libre-échange canadien (ALEC) a été conçu pour faciliter la libre circulation des personnes, des produits, des services et des investissements à l’intérieur du Canada afin d’établir un marché intérieur ouvert, performant et stable.

Il est avantageux pour les Canadiens et les entreprises, car il permet :

  • d’améliorer le commerce intérieur;
  • de faciliter l’exercice d’une profession ou d’un métier réglementé par les travailleuses et travailleurs accrédités, comme les gens de métiers et les professionnels, dans une autre province ou un autre territoire.

Le GTMRQ a été mis sur pied par le Forum des ministres du marché du travail (FMMT) et est composé de représentants de chaque gouvernement signataire de l’Accord de libre-échange canadien (ALEC).