L’Accord sur le libre-échange canadien (ALEC) est entré en vigueur le 1er juillet 2017, remplaçant l’Accord sur le commerce intérieur (ACI). L’ALEC incorpore tous les éléments de l’ACI exigeant que les travailleurs dans les métiers et les professions réglementés puissent travailler n’importe où au Canada sans avoir à se soumettre à des exigences significatives supplémentaires de formation, d’expérience, d’examen ou d’évaluation. Pour obtenir plus d’information, dont un communiqué, des renseignements généraux et une présentation d’information technique, veuillez consulter l’annonce au sujet de l’ALEC . Si vous avez des questions concernant les dispositions de l’ALEC relatives à la mobilité de la main-d’oeuvre, veuillez communiquer avec votre coordonnateur de la mobilité de la main-d’oeuvre . Nous mettrons bientôt à jour les documents sur ce site Web afin de refléter l’entrée en vigueur de l’ALEC.

GROUPE COORDONNATEUR DE LA MOBILITÉ DE LA MAIN-D’ŒUVRE

Toutes les ressources sur la mobilité de la main-d’œuvre dont vous avez besoin regroupées à un seul endroit. Trouvez de l’information pour les travailleuses et travailleurs accrédités, les organismes de réglementation et les employeurs concernant le chapitre sur la mobilité de la main-d’œuvre de l’Accord sur le commerce intérieur (ACI) et les ressources offertes dans chaque province et territoire.

Plus d’info

Travailleuses et travailleurs

Faciliter l’accès à l’emploi n’importe où au Canada pour les travailleuses et travailleurs accrédités
En savoir plus

Organismes de réglementation

Travailler ensemble afin d’éliminer les obstacles à la mobilité de la main-d’œuvre pour les travailleuses et travailleurs accrédités.
En savoir plus

Employeurs

Bénéficier d’une main-d’œuvre qualifiée et d’un accès à des travailleuses et travailleurs accrédités de partout au Canada.
En savoir plus

/